Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 avril 2017 - Saint Pie V
Vous êtes ici: Services d’Eglise » Office Chrétien des personnes Handicapés
 
ImprimerZoom

Contact


O.C.H.
90, avenue de Suffren
75738 Paris Cedex 15
Tél. : 01 53 69 44 30
Fax : 01 40 65 04 48
mail : accueil@och.asso.fr


Agenda et annuaire

Office Chrétien des personnes Handicapés

L’OCH est né en 1963 de la réunion de plusieurs familles frappées souvent douloureusement par le handicap.
Dans une espérance commune, elles décident alors de se retrouver régulièrement pour échanger sur des questions qui leur sont propres. De ces réunions jaillit l’idée de lancer une revue, d’organiser des conférences. Rapidement, les demandes affluent. En réponse : la création de permanences-accueil pour les personnes et la mise en place d’un soutien financier pour les associations, foyers, écoles, paroisses ...

Objectifs

L’association a pour but l’étude et la mise en œuvre de toute initiative susceptible de contribuer au bien, au progrès, à l’insertion familiale, sociale et ecclésiale des personnes malades ou handicapées, quels que soient leur handicap ou leurs difficultés. Elle puise son inspiration dans la foi chrétienne. L’OCH est une association de bienfaisance régie par les lois du 1er juillet et du 14 janvier 1933.

Membres

L’OCH rassemble en son réseau plus de 30 000 amis, et sa revue Ombres et Lumière compte 15 000 abonnés.

Activités

- Eclairer : par la diffusion d’un message de soutien envers les personnes handicapées, leurs parents, leurs amis et plus généralement toutes les personnes concernées.

Cette diffusion se fait au moyen de la revue Ombres et Lumière, d’émissions de radio, documents, édition d’ouvrages, conférences, participation à des congrès.

- Accueillir : des personnes en vue d’un conseil, d’une information, d’une écoute, d’un soutien dans une démarche.

- Soutenir : par la prière et l’Eucharistie au cœur desquelles sont portées toutes les intentions qui nous sont confiées. Par des aides financières et matérielles à toute initiative chrétienne au service des personnes handicapées.

Publication

La revue Ombres et Lumière est née en 1968 d’une équipe de parents d’enfants handicapés et d’amis, autour de Marie-Hélène Mathieu. Sur une cinquantaine de pages, on y retrouve l’actualité, un dossier thématique, des pages pratiques... Elle compte aujourd’hui plus de 15 000 abonnés.

Historique

Lorsque Marie-Hélène Mathieu fait ses études d’éducatrice spécialisée à Saint-Dominique de Neuilly, elle a pour professeur de pédagogie et d’orthopédagogie le père Bissonnier. Lorsqu’elle est diplômée, il lui propose de travailler au Secrétariat Catholique des Enfants Malades. En 1956, elle est élue présidente de l’association Catholique des Educateurs Spécialisés. En 1957, elle est poussée par un ami à faire une retraite à Chateauneuf-de Galaure, avec le Père Finet. Là, elle rencontre Marthe Robin en entretien pendant sept minutes dans la pénombre de sa chambre. Celle-ci montre beaucoup d’intérêt pour les petites filles épileptiques et handicapées mentales, dont Marie-Hélène Mathieu s’occupe justement à ce moment-là. Marthe Robin est très proche des personnes trisomiques. Elle est notamment la marraine de l’un d’eux, nommé Georges-Michel et décédé en bas âge. Marie-Hélène retournera souvent à Chateauneuf-de Galaure.

En 1962, à Liège, des parents sont acquittés après avoir donné la mort à leur petite fille née dysmélique. Cette annonce est accueillie par d’immenses manifestations enthousiastes, ce qui provoque une grande émotion chez les familles et amis des personnes handicapées qui se mobilisent contre la légitimation d’une forme d’euthanasie.

Face à ces besoins, le projet d’association prend corps : Marthe Robin, consultée, promet de prier pour que l’on puisse inscrire dans le projet une dimension évangélique et apostolique.

En octobre 1963, l’OCH voit le jour ... En 1968, c’est la naissance d’Ombres et Lumière, le début des activités pour les parents. C’est aussi l’année où fut prise la décision du premier pèlerinage Foi et Lumière à Lourdes ...

En octobre 1968, c’est la première table ronde avec des parents d’enfants handicapés mentaux. De ces premières tables rondes, naîtra le principe des conférences -rencontres.


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales